« Retour vers la liste des articles

Organisé à Cannes du 16 au 18 novembre derniers, le MAPIC, Marché international professionnel de l’immobilier de commerce, rassemblant plus de 8 000 participants issus de 74 pays, a permis de mettre en avant le dynamisme du marché des centres commerciaux, mais aussi la volonté des villes à aider les commerçants à réintégrer les centres-villes.  Un objectif ambitieux qui peut aujourd’hui difficilement se passer de la digitalisation…

En 20 ans d’existence, le MAPIC est devenu l’événement incontournable pour découvrir les dernières tendances de l’industrie de l’immobilier de commerce. Ce salon professionnel international réunissait cette année plus de 700 sociétés exposantes qui côtoyaient des villes et des régions issues du monde entier, mais aussi des développeurs d’enseignes, des centres commerciaux, des foncières qui gèrent ces centres ou encore ceux qui les construisent. Et parmi les nouvelles tendances mises en avant par les leaders internationaux de l’immobilier commercial, on peut noter l’attention particulière portée cette année au digital et à la revalorisation des centres-villes.

De véritables projets architecturaux

Il faut dire que le marché des centres commerciaux, que ce soit en France où à l’étranger, est extrêmement dynamique. Grâce à une véritable qualité architecturale et de gros moyens, ces derniers se multiplient et attirent toujours plus d’enseignes. Un succès qui a aujourd’hui des conséquences sur les centres-villes qui voient peu à peu s’éloigner un certain nombre de leurs commerces de proximité. D’où une nécessité pour les villes et les régions de revaloriser leur centre-ville avec de nouveaux projets architecturaux et des centres de vie afin d’attirer de nouveaux commerçants. De plus en plus de villes sont même prêtes à préempter ou à acquérir des surfaces commerciales vides afin d’offrir les meilleurs conditions possibles aux commerçants qui pourraient s’installer en centre-ville dans le seul but de les rendre plus vivants.

Digital : la valeur ajoutée du professionnel de l’immobilier

Mais aujourd’hui, pour attirer des commerçants, que ce soit dans le cadre de centres-villes ou de centres commerciaux, encore faut-il les aider à avoir des clients. Or, aujourd’hui 97 % de personnes en phase d’achat regardent au préalable sur Internet ou sur leur mobile, et le feront bientôt à l’aide d’objets connectés. Il est donc aujourd’hui indispensable pour un commerçant issu d’un centre commercial ou d’un centre-ville que sa présence physique se matérialise par une vraie présence digitale. Et cette nouvelle problématique, les professionnels de l’immobilier commercial l’entendent de plus en plus. Ainsi, force est de constater que les gestionnaires des centres commerciaux sont aujourd’hui de plus en plus nombreux à proposer et même à offrir ces services de visibilité à leurs locataires pour augmenter l’attractivité de leur programme immobilier. Les administrateurs de biens et les foncières doivent donc désormais ajouter une nouvelle corde à leur arc en proposant un nouveau service à forte valeur ajoutée : la gestion et la maîtrise de la présence locale de chaque enseigne avec la diffusion d’informations telles que l’adresse et les horaires du magasin, les produits, services et promotions disponibles, les photos des équipes, des vidéos ou encore des visites virtuelles, et ce, au travers de multiples supports et devices : sites Internet, applications mobiles, réseaux sociaux…

Un processus qui permettra ensuite d’animer et de suivre facilement les avis des consommateurs, afin de démarrer un cercle vertueux : un commerçant de proximité est présent et visible sur le « terrain » et sur le digital ; il touche et attire des internautes consom’acteurs dans son point de vente ; il engage ces nouveaux clients par le biais des avis publiés suite à leur expérience globale ; il renforce sa visibilité dans les résultats de recherche et communique auprès d’une communauté grandissante grâce aux différents outils marketing disponibles tels que les réseaux sociaux ou la newsletter.

C’est aujourd’hui un cercle vertueux avéré, proposé et approuvé par de plus en plus de commerçants et entreprises, indépendantes ou organisées en réseau. Les professionnels de l’immobilier ont un rôle fort à jouer dans cette équation en rendant accessibles les meilleures solutions pour valoriser eux-mêmes leurs propres services de vente ou de location de ces espaces commerciaux.

 

Article publié le 12 Janvier 2016 sur le site www.immomatin.com

Laissez un commentaire

 
 
© Ubiflow 2015 - Conception graphique et réalisation vidéo : Monsieur Media - Mentions légales - Contact