« Retour vers la liste des articles

 

Pouvez-vous nous parler de votre parcours et nous présenter Pub Immo Conseil ?

Bonjour à tous les lecteurs de la newsletter et du blog Ubiflow. J’ai découvert l’univers de l’immobilier et plus précisément celui de la communication et de la publicité immobilière pendant 8 années passées au sein du Groupe SeLoger.com (2002-2010). D’abord comme commercial/chargé de clientèle, puis en tant que responsable d’une équipe d’une dizaine de commerciaux, et enfin en participant activement au lancement et à l’intégration du site Agorabiz parmi les sites de la « galaxie » SeLoger suite au rachat de ce dernier fin 2008.

Cette expérience, au-delà d’avoir été partie prenante de ce qu’est devenu SeLoger.com aujourd’hui, m’a permis de me rendre compte des problématiques que rencontrent les professionnels de l’immobilier au quotidien dans la conception, la mise en place et le pilotage d’une stratégie de communication sur internet. C’est donc naturellement que j’ai souhaité mettre mon expérience à leur profit en créant On Line Gestion & Analyse (OLGA) fin 2010, éditeur de Pub Immo Conseil (Communication & Publicité Immobilière) et de Pub Immo News (Blog Marketing Immobilier) qui a vu le jour à la fin de l’année 2011.

Pub Immo Conseil se charge aujourd’hui de la communication (contrats publicitaires, réseaux sociaux, création de contenus vidéos, référencement…) d’une vingtaine d’agences/réseaux immobilier(e)s et nous recrutons depuis le début de l’année entre une et deux nouvelles agences chaque mois qui font appel à nos services.

Quelles sont les problématiques de vos clients concernant leur présence sur internet et plus spécifiquement leur diffusion d’annonces ?

Pub Immo Conseil répond à 3 problématiques majeures que rencontrent les professionnels de l’immobilier.

Tout d’abord, le dirigeant d’une entité immobilière doit s’assurer de mobiliser, former, accompagner ses équipes au quotidien et lui-même très souvent doit être également présent sur le terrain. Il lui est donc difficile dans ce cas de consacrer plusieurs heures effectives chaque jour à sa communication et la publicité de ses annonces sur internet. Un interlocuteur unique est donc à sa disposition pour traiter l’ensemble des interactions et des relations avec les supports commerciaux, techniques et administratifs des différents prestataires publicitaires.

Ensuite, communiquer a un coût. Assurer une présence maximale de sa marque et de ses produits peut rapidement prendre une part très importante du budget d’une agence. Il est donc essentiel pour elle de maitriser ce budget, non seulement en obtenant les meilleures conditions tarifaires mais également en bénéficiant en permanence du panel de services leur assurant visibilité, contacts et leads de prospects vendeurs/acquéreurs potentiels.

Pour terminer, un agent immobilier est avant tout spécialiste de son domaine d’activité et non un expert en webmarketing. Il manque donc parfois de connaissances approfondies sur le détail de l’utilisation de tel ou tel service ou encore sur la création d’un nouveau service à tester car plein de promesses en terme d’efficacité. Les conseils, la veille, la disponibilité et l’accompagnement permanent d’un spécialiste sont donc essentiels afin qu’il puisse en permanence bénéficier de ce qui se fait de mieux pour son agence et ses produits.

Vous proposez les solutions Ubiflow à vos clients : quels résultats concrets le service de multidiffusion leur apporte-t-il ?

De mon point de vue, le service de multidiffusion que propose Ubiflow comporte 3 atouts majeurs pour les professionnels de l’immobilier.

- Il leur permet de diffuser simultanément leurs annonces sur une multitude de sites immobiliers très visités, automatiquement, sans multiplier les manipulations complexes et fastidieuses.

- Cette visibilité accrue leur permet (entre autres) de multiplier les chances de contacts de prospects, de gagner en notoriété auprès des moteurs de recherche, mais aussi de justifier d’une action de communication de taille auprès des vendeurs qui leur ont confié la vente ou la location d’un bien. Pour terminer, cette prestation est proposée à un tarif très abordable et elle reste donc accessible à l’ensemble des professionnels de l’immobilier qui souhaitent en bénéficier sans impacter leur budget de façon importante.

- Pour être complet à ce sujet, force est de constater que des portails tels que Repimmo ou Evrovilla sont assez éloignés des leaders du secteur en terme de visiteurs uniques. Néanmoins, en cumulant le nombre de visiteurs uniques de l’ensemble des sites proposés dans l’offre, et en y ajoutant les raisons évoquées un peu plus haut dans ma réponse, c’est un service dont les clients de Pub Immo Conseil sont très satisfaits et c’est pour cette raison que je préconise systématiquement la multidiffusion Ubiflow à chaque professionnel de l’immobilier avec qui j’ai l’opportunité d’échanger.

Vous êtes très actif sur les réseaux sociaux : pour les agents immobiliers, quelle utilisation préconisez-vous ?

Une présence sur les réseaux sociaux pour les professionnels de l’immobilier est primordiale. Vous ne vous posez pas la question de savoir si vous devez être référencé ou pas par Google ! Et bien c’est la même chose pour les réseaux sociaux…

Au niveau de l’utilisation, cette question mériterait plusieurs interviews à elle seule, mais pour être le plus synthétique possible je pense que les réseaux sociaux ont 3 intérêts majeurs.

- Une visibilité pure et intrinsèque de la marque entrainant un gain en notoriété auprès des internautes et des moteurs de recherche.

- Un effet viral et une génération de trafic sur les sites de l’agence via le contenu publié s’il est intéressant et de qualité (petites annonces, articles, vidéos…)

- Enfin, le « Social engagement » où la démonstration de son expertise par le biais de commentaires, analyses, partage de points de vue. Cet échange direct avec les utilisateurs est essentiel et c’est grâce à lui qu’une partie de votre communauté se transformera en véritable relais/ambassadeur/prescripteur de votre marque, et sera susceptible de faire appel à vos services dans un futur plus ou moins proche.

Tout cela demande du temps, temps dont ne disposent pas la majeure partie des agents immobiliers. C’est pour cette raison et pour répondre à cette demande que Pub Immo Conseil propose depuis peu une prestation de Community Management.

Comment voyez-vous le marketing immobilier évoluer dans les prochains mois ?

Une multitude de services existent pour les professionnels de l’immobilier. A ce sujet, Pub Immo Conseil a également vocation à faciliter la mise en relation entre les sociétés b to b immobilières et les professionnels de l’immobilier en proposant des offres sur mesure à ces derniers, comme c’est le cas par exemple avec Ubiflow. Par ailleurs sur le blog Pub Immo News, nous donnons la parole chaque semaine par le biais d’une interview vidéo à un dirigeant d’une société b to b immobilière avec pour objectif qu’un maximum de professionnels de l’immobilier découvrent ou redécouvrent un service que peut-être ils utiliseront tous les jours dans le futur.

Pour répondre de façon précise à votre question, je dirais que l’avenir du marketing immobilier – tout comme l’avenir du web de façon générale – est mobile.

Les taux d’équipements de smartphones et de tablettes explosent littéralement et la part de trafic provenant de ces supports suit la même courbe ascendante.

Au-delà du nombre croissant d’agences immobilières propriétaires d’une application Smartphone ou d’un site mobile, on constate que des services comme Geoimmo ou Magic Plan ont la particularité, à l’instar d’Instagram par exemple, d’être non seulement “mobile first” mais pratiquement “mobile only”.

Je peux citer également Immorox, premier à proposer des visites d’appartements ou de maison en live streaming à partir d’un Smartphone.

Elephant Bird a quant à lui pensé aux professionnels sur le terrain en lançant une application IPad utilisable hors connexion avec autant de fonctionnalités, si ce n’est plus, qu’un logiciel bureau, permettant ainsi de faire preuve d’interactivité directement chez le prospect/client.

Un dernier exemple, la filiale webmarketing immobilier du Groupe Seloger, Poliris, prépare le lancement d’une nouvelle version de Périclès, totalement repensée notamment pour la mobilité, et surtout vient de mettre en ligne le 1er site mobile en France en version HTML5, dont je dois avouer que le rendu laisse entrevoir des possibilités énormes pour l’avenir.

Vous l’aurez compris, l’avenir du marketing immobilier est plus que jamais mobile.

Je vous remercie pour votre attention et me tiens à votre disposition si vous souhaitez continuer à échanger de vive voix à ce sujet.

Matthieu DUREUIL

 

Laissez un commentaire

 
 
© Ubiflow 2015 - Conception graphique et réalisation vidéo : Monsieur Media - Mentions légales - Contact